Bio

Val Logan, c’est deux albums, trois EP, une centaine de dates partout en France mais avant tout le récit intime d’une vie faite d’expériences musicales toujours honnêtes et sincères. Des musiques Folk, Rock, Punk et des paroles en anglais qui ne sont pas sans rappeler de grands songwriters américains comme Joey Cape, Matt Pryor, Rocky Votolato, Ace Enders, Tony Sly ou encore Walter Schreifels, influences majeures de cet univers intimiste et un poil égocentrique.

Depuis 2007, il officie dans diverses formations Punk Rock, partageant la scène avec de nombreux groupes de France & d’Outre Atlantique (Dear Landlord, The Leftovers, Uncommonmenfrommars, The Rabbles …) et se familiarise avec la scène underground et le public.

Il faut attendre 2013 pour que Val fasse tomber la disto, se lance dans la Folk et débute des dates en solos en gironde tout d’abord, puis aux quatres coins de la France pour tester ses premières compositions. C’est en 2014, avec la sortie de son album Red Letter Day qu’il va dévoiler ses 10 premiers titres enregistrés au Studio 504 @ Saint Jean d’Illac. Il sera félicité par son entourage et ainsi que de nombreuses chroniques comme Le Cargo, jugeant le disque de très bonne qualité.

En 2016, le jeune compositeur passe à la vitesse supérieur avec son deuxième disque « I Came From The 90’s ». Moins intimiste mais plus ambitieux et musical que son prédécesseur, Val Logan nous prouve qu’il a plus d’une corde à son arc (Et même un harmonica nous dit-on…).

Val n’a jamais cessé de revendiquer son amour pour la scène locale, son soutien aux les petits labels, en véhiculant sa musique forte en émotion et en partage.

« La scène punk rock et Folk / Punk n’a rien à envier à la musique Mainstream et grand public que l’on peut entendre à la radio. C’est une communauté très active et très soucieuse de son public. Ces mecs avec qui tu partages une date, ils achètent tes disques, te filent des coups de pouces et revendiquent ces valeurs. C’est une démarche à l’ancienne que j’apprécie et qui me donne envie de découvrir d’autres artistes, écouter d’autres disques en retour. Un donnant/donnant mais toujours sincère, loin du « je te like pour que tu me likes » comme on peut le voir sur les réseaux (dé)sociaux. Une sorte d’alchimie que tu retrouves nulle par ailleurs. »

Aujourd’hui, Val Logan continue de se lancer des défis avec en autre « The Pontoon », un ovni mélangeant littérature, acoustique et musique électronique sans parler des dizaines de projets qui n’attendent que de voir le jour… Stay tuned…